Bloqués au port par les tracasseries administratives

Recherche assurance désespérément, le retour !

Avant de prendre la mer nous voulons assurer le bateau qui représente pour nous un investissement important. Lambarena étant une construction amateur, les assurances exigent une expertise maritime pour se prononcer.

Malheureusement pour nous, l'expert (mal) choisi a pris son temps pour rédiger une expertise que nous considérons "à charge" . Bien que nous ayons remis à neuf une grande partie du bateau, l'expert note chaque point "correct" mais pas "état neuf". 

Munis de ce rapport nous démarchons donc les assureurs. Beaucoup de temps passé pour nous voir jusqu'ici toujours refuser une assurance "tous risques". 

Mais est-ce vraiment une construction amateur ?

Pour nous il y avait 2 catégoties de bateaux : les bateaux de série et les autres. De fait il y en 3. Les bateaux construits par un chantier avec un architecte ne sont pas des constructions amateur.

Lambarena a été construit en 1988 par ĺ´Ecole de Pêche de Cherbourg sur les plans d'un architecte naval Jean-Paul Peignet. 

Nous avons donc entrepris de faire modifier notre acte de francisation qui comporte par ailleurs d'autres erreurs sur la date de construction et la longueur. 

Ces démarches auprès des Affaires Maritimes et des douanes de Lorient nous prennent du temps. Espérons qu'elles aboutissent car cela nous aiderait à trouver un assureur.

Enattendant, on finalise le bateau

Mais le moral est en berne et le coeur n'y est plus ! Nous sommes fatigués par ces longs mois de chantier et plus encore par ces tracasseries. La chance n'est décidément pas avec nous depuis la mise à l'eau. Nous avons tellement hâte d´aller enfin naviguer !

Nous craignons de devoir faire une autre expertise pour trouver enfin une assurance.

Assurance problème administratif