Gran Canaria

Youenn quitte le navire !

Une page est tournée avec le départ de Youenn qui a quitté le bateau le 16 janvier. Les aventures marines sont terminées pour lui; il a repris le lycée à Rennes. Nous perdons notre précieux matelot ! Nous continuons le voyage à deux (il va falloir rebaptiser notre site…)

P1162641

Comme j’ai dû passer une semaine en France fin janvier, nous sommes restés à Mogan, la marina la plus agréable de la côte sud de Gran Canaria. C’est l’endroit idéal pour tester quelques activités nautiques et profiter du soleil qui brille chaque jour sur cette partie de la côte bien abritée des vents. Nous en avons aussi profité pour aller randonner dans la forêt de Tamadaba au nord-est de l’île, puis dans la vallée du Guyadeque. Bref, des vacances… sauf pour Thierry qui a comme d’habitude des problèmes techniques à régler. La routine de notre nouvelle vie de marins pas pressés !

Le 2 février nous avons mis le cap vers Tenerife où nous attendons mon frère Patrice qui arrive le 13. La traversée est agréable et sans problème. Nous sommes arrivés au sud de l’île et avons mouillé dans la baie de Los Cristianos. Le mouillage est rouleur et la ville touristique sans grand intérêt, aussi nous avons repris la mer pour remonter à Santa Cruz, au Nord-Est en longeant les côtes sauvages Ouest et Nord. Le périple nous a pris 4 jours au moteur avec le vent et la houle dans le nez. Nous avons fait du « rase cailloux » devant les falaises de basalte de Los Gigantes : un décor de dessin animé et nous imaginions découvrir le château de la Belle au Bois Dormant sur les hauteurs. La côte nord est magnifique avec les massifs montagneux de Las Mercedes puis d’Anaga. En chemin nous avons dégotté les rares endroits où il est possible de mouiller : des renfoncements entre des falaises où nous nous croyons au bout du monde ! Nous sommes arrivés dimanche à la marina de Santa Cruz où nous restons quelques jours pour profiter du carnaval : une ambiance démente avec toute une ville déguisée, de la musique et la fiesta partout !  

Nouvelles publications dans la rubrique « Saison 2 aux Canaries » :

Enfin les vacances !

Depuis nos derniers jours à Arecife et notre virée en voiture dans le nord de Lanzarote, nous vivons enfin à un rythme « vacances » ! Des années d'efforts enfin récompensées.

Nous avons quitté Arecife pour la petite île de Graciosa où nous avons passé quelques jours de détente dans cette île sauvage sans bitume, avec un unique village. Nous sommes d’abord allés à la marina puis, pour notre dernière nuit, au mouillage dans une belle crique. Nous avons pu randonner et nous baigner dans ce havre de calme. Ensuite nous avons longé la côte ouest de Lanzarote pour rejoindre la marina Rubicon au sud, zone très touristique. De là nous avons visité le sud de l’île en voiture et notamment le parc national Timanfaya avec ses spectaculaires volcans.

Nous avons quitté Lanzarote pour rejoindre Las Palmas à Gran Canaria. Nous avons alors suivi la côte est de Fuerteventura où nous avons fait 3 escales. Ces petits trajets nous ont permis d’arriver tôt et de visiter 2 villes successives. Ces navigations dans des conditions météo agréables (vent 15 kn et peu de houle) nous ont enfin permis de hisser toutes les voiles et le bateau avance super bien (6 - 7 kn) ! Les 12 heures de traversée vers Las Palmas furent également un pur bonheur.

Nous avons ensuite passé plusieurs jours à la marina de Las Palmas (1300 places) où le hasard nous a placés à côté du bateau polonais Malbork qui nous avait embouti à Bénodet fin septembre !  Nous y attendons la venue de Marion (ma fille)… et les vacances sont momentanément terminées pour Thierry qui doit refaire la baille de mouillage.

Marion nous a rejoints à Las Palmas le 19 décembre pour passer Noël avec nous. Sitôt embarquée nous avons quitté cette ville bruyante et sans attrait, hormis des shipchandlers bien achalandés. Nous avons fait des petites navigations tranquilles – bien que bien venteuses – pour descendre vers le sud de l’île. Un mouillage houleux, une marina et enfin une journée détente et baignade au mouillage avant de rejoindre la marina de Puerto Mogan où nous avons passé Noël. Après une journée de voiture à arpenter les routes montagneuses de l’île, Marion est repartie vers sa Bretagne… Nous avons passé ensemble une très agréable semaine de farniente.

Nous attendons maintenant la venue d’Emilie et de Robert et Marie début janvier. Ce sera une semaine de détente à Puerto Mogan car l’endroit, bien que très touristique, est plutôt sympathique.

Les nouvelles publications dans la rubrique "Saison 2 aux Canaries (2015-2016)" :

Vous pouvez aussi aller voir les photos de Marion.

 

Du monde à bord !

Marion repartie vers les frimas bretons, nous passons une semaine tranquille à la marina de Puerto de Mogan. Nous réveillonnons en compagnie d’un couple de suisses, Richard et Sonia sur Placebo.

Le 1er janvier nous quittons le port pour aller mouiller devant la marina de Pasito Blanco. C’est là que doivent nous rejoindre Emilie puis Robert et Marie. Emilie embarque le samedi matin, toute heureuse de cette semaine de vacances au soleil et en bateau ! Robert et Marie arrivent dimanche matin. Ils ont opté pour un hôtel à Playa Del Inglès, aussi nous prévoyons de revenir chaque soir à notre mouillage de Pasito Blanco proche de chez eux. Nous passons ensemble une semaine « touristique » avec quelques sorties en mer pour mouiller à Mogan et Anfi Del Mar.

Nous consacrons deux jours à la découverte de l’île en voiture, d’abord pour une petit rando, puis avec un guide qui nous fait faire le grand tour de l’île (360 km !). Nous sommes surpris par les contrastes de végétation sur cette île très aride au sud, avec des canyons rocailleux, tandis que sur  le haut des montagnes, très verdoyant, les cultures de déploient au milieu de forêts de pins et de palmeraies.

Nous avons profité d’un jour de grand calme pour faire un exercice d’homme à la mer sous l’œil de la caméra : instructif… mieux vaut ne pas tomber à l’eau !

A lire les nouvelles publications dans « Saison 2 aux Canaries » :