Lanzarote

Arrivée aux Canaries(news du 06/12/16)

Après une escale à Madère nous avons enfin atteint les Canaries le 28 novembre : 3 jours de navigation sur une mer houleuse. Après une brève escale sur la petite île de Graciosa au nord de Lanzarote, nous avons fait relâche à Arecife (à Lanzarote) pour une bonne semaine de repos bien mérité. Notre équipier Thierry 2.0 nous a quitté après près de deux mois à notre bord. Nous allons maintenant vadrouiller aux Canaries tout l'hiver. Prochain rendez-vous : le 19 décembre, nos enfants Youenn et Marion viennent passer les fêtes à bord et atterrissent à Gran Canaria.

Voir nos derniers récits de la Saison 3 :

Enfin les vacances !

Depuis nos derniers jours à Arecife et notre virée en voiture dans le nord de Lanzarote, nous vivons enfin à un rythme « vacances » ! Des années d'efforts enfin récompensées.

Nous avons quitté Arecife pour la petite île de Graciosa où nous avons passé quelques jours de détente dans cette île sauvage sans bitume, avec un unique village. Nous sommes d’abord allés à la marina puis, pour notre dernière nuit, au mouillage dans une belle crique. Nous avons pu randonner et nous baigner dans ce havre de calme. Ensuite nous avons longé la côte ouest de Lanzarote pour rejoindre la marina Rubicon au sud, zone très touristique. De là nous avons visité le sud de l’île en voiture et notamment le parc national Timanfaya avec ses spectaculaires volcans.

Nous avons quitté Lanzarote pour rejoindre Las Palmas à Gran Canaria. Nous avons alors suivi la côte est de Fuerteventura où nous avons fait 3 escales. Ces petits trajets nous ont permis d’arriver tôt et de visiter 2 villes successives. Ces navigations dans des conditions météo agréables (vent 15 kn et peu de houle) nous ont enfin permis de hisser toutes les voiles et le bateau avance super bien (6 - 7 kn) ! Les 12 heures de traversée vers Las Palmas furent également un pur bonheur.

Nous avons ensuite passé plusieurs jours à la marina de Las Palmas (1300 places) où le hasard nous a placés à côté du bateau polonais Malbork qui nous avait embouti à Bénodet fin septembre !  Nous y attendons la venue de Marion (ma fille)… et les vacances sont momentanément terminées pour Thierry qui doit refaire la baille de mouillage.

Marion nous a rejoints à Las Palmas le 19 décembre pour passer Noël avec nous. Sitôt embarquée nous avons quitté cette ville bruyante et sans attrait, hormis des shipchandlers bien achalandés. Nous avons fait des petites navigations tranquilles – bien que bien venteuses – pour descendre vers le sud de l’île. Un mouillage houleux, une marina et enfin une journée détente et baignade au mouillage avant de rejoindre la marina de Puerto Mogan où nous avons passé Noël. Après une journée de voiture à arpenter les routes montagneuses de l’île, Marion est repartie vers sa Bretagne… Nous avons passé ensemble une très agréable semaine de farniente.

Nous attendons maintenant la venue d’Emilie et de Robert et Marie début janvier. Ce sera une semaine de détente à Puerto Mogan car l’endroit, bien que très touristique, est plutôt sympathique.

Les nouvelles publications dans la rubrique "Saison 2 aux Canaries (2015-2016)" :

Vous pouvez aussi aller voir les photos de Marion.

 

Lanzarote : 1ère escale à Arecife

Nous sommes arrivés à Lanzarote le 18 novembre au soir après 11 jours de mer depuis Porto. Nous avons atterris à la marina d’Arecife, la capitale de l’île. Nous avons d’abord pris quelques jours de repos dans cette marina aux abords d’Arecife où nous nous sommes promenés. La marina est très fréquentée par les bateaux en partance pour les Antilles et par des bateaux préparant le départ d’une course vers les Grenadines. Nous y avons fait des rencontres sympas. Ensuite, comme le vent a soufflé et ne nous a pas permis de poursuivre notre route, Thierry a été repris d’une fièvre de bricolage et a réaménagé la baille de mouillage. Nous avons ensuite assisté au départ de la course puis loué une voiture 2 jours pour visiter le nord de l’île. C’est sauvage avec des montagnes volcaniques noires. Une maigre végétation fait quelques traces de vert. Ici aucun arbre excepté des palmiers dans les villages. Un artiste célèbre, Cesar Manrique, a laissé son empreinte sur cette île préservée des outrages du tourisme de masse.

Le mardi 1er décembre nous avons quitté Arecife pour Graciosa, une petite île très sauvage au nord de Lanzarote. C'est une immense réserve naturelle préservée du tourisme.

Plus de détail sur les pages suivantes dans la rubrique « Saison 2 aux Canaries » :