préparation

Traversée jusque Porto (news du 01/11/2016)

Nous avons quitté Bénodet le 14 octobre pour Porto. Après 3 jours de navigation et un bon coup de vent au sud du Golfe de Gascogne, nous préférons faire halte à La Corogne. Après une journée de repos nous avons repris la mer pour Porto que nous avons atteint le 31 octobre.

Voir nos dernières publications :

Préparation du bateau pour la saison 3 aux Canaries (news du 27 sept 2016)

Voilà, la saison 3 est ouverte ! Nous préparons le bateau pour un nouveau départ, à nouveau vers les Canaries où nous passerons l'hiver. Lambarena quittera la France pour un aller simple. Nous le laisserons là-bas au printemps pour venir passer l'été en France dans notre nouveau camping car.

Mais avant de partir, la liste des choses à faire est bien longue... Outre le camping car à finir d'aménager, notre club de kayaks à mettre en hivernage, 3 containers à déménager, les papiers à classer pour passer la main à notre "secrétaire" qui s'en charge pour nous en notre absence (merci Marion, qui assure la logistique à terre... et à qui nous confions Youenn qui reprend le lycée à Quimper), il nous faut faire un grand sheck-up du bateau : moteur, haubans, baille de mouillage, etc.

Nous espérons partir mi octobre...

Pour tout savoir sur ces préparatifs, lire la page "Préparation du voyaye" dans "Saison 3 aux Canaries" (cliquez sur les titres en violet pour y accéder directement).

Nouveauté 2016 : nous disposons d'un émetteur AIS qui permet de transmettre notre position GPS par satellite : vous pourrez cette année nous suivre en direct sur internet (informations à venir).

 

Notre dernière île : La Palma (news du 30/03)

Notre départ des Canaries pour rentrer en Bretagne est maintenant imminent !... Nous surveillons la météo et il est probable que nous partions le 1er avril. Mardi soir nous avons embarqué Nicolas, jeune équipier sympathique, pour le voyage retour. Nous passons ces deux derniers jours à visiter La Palma, mais Nicolas nous a lui aussi apporté le mauvais temps et la pluie nous a fait rebrousser chemin aujourd'hui. Demain devrait être plus ensoleillé pour découvrir cette île magnifique. 

Nous sommes à la marina de Tazacorte, sur la côte Nord-Ouest de La Palma, depuis la mi-mars. Toutefois, nous n’avons pas eu le temps d’aller découvrir l’île, hormis les villes avoisinantes, trop occupés à préparer notre bateau pour ce long voyage : rangement, nettoyage, améliorations diverses… Nous voilà fin prêts mais, pour ma part, un peu anxieuse devant ces longues journées de mer !

Nous ferons une première escale à Madère (environ 4 jours de mer) où nous resterons le temps de trouver une bonne fenêtre météo pour remonter vers le Portugal ou La Galice (une dizaine de jours). Les vents dominants sont Nord et Nord-Est, ce qui rend le périple compliqué ! Nous espérons faire quelques mouillages dans les rias de Galice avant de traverser le Golfe de Gascogne vers Bénodet en 4 ou 5 jours si les vents sont favorables. Nous espérons arriver début mai, mais en mer rien n’est certain.

Voir les pages dans « Saison 2 aux Canaries », chapitre « La Palma » :

C'est parti pour la saison 2 !

Voilà, c'est reparti pour la saison 2 qui doit nous mener aux Canaries pour l'hiver 2015-2016 ! Nous espérons y arriver cette fois, après notre tentative avortée de l'hiver dernier... L'équipage est maintenant rôdé et nous allons partir un peu plus tôt dans la saison pour ne pas rester bloqués au Portugal.

J'ai donc ajouté la rubrique "saison 2 aux Canaries (2015-2016)" dans le menu à gauche. J'y reprendrai les news au fur et à mesure. 

Depuis début septembre nous nous activons pour préparer le bateau. Nous avons lancé plusieurs chantiers et nous remercions les amis qui nous ont aidé : Olivier, Eric, Christophe, Robert et Marie. Pour plus d'informations sur nos travaux, jetez un oeil sur la page "La préparation du bateau" (saison 2).

Nous avons passé le mois de septembre au ponton visiteur de Bénodet. C'est plus pratique pour travailler sur le bateau... mais c'est un endroit dangereux ! A deux reprises en 4 jours, une vedette moteur puis un gros voilier sont venus à l'abordage en ratant leur manoeuvre d'appontement. Pour dégager le voilier il a fallu faire venir 2 vedettes de la SNSM en pleine nuit : animation garantie sur le ponton ! Heureusement la casse est légère. Lambareana est vraiment un bateau solide ! Lisez le récit de ces aventures sur la page "Bénodet : attention danger !".

Nous attendons maintenant une fenêtre météo favorable pour tracer directement jusque Porto. Si tout va bien il devrait nous falloir 5 ou 6 jours pour y arriver. Après quelques jours de repos nous repartirons directement vers les Canaries : encore 6 ou 7 jours de mer avant le farniente et la découverte des différentes îles des Canaries.