St-Pierre, dernière escale au Nord

Une nav cool et un mouillage tranquille

Une fois nos invités partis nous pouvons reprendre le cours de notre voyage vers le nord. Pour rejoindre Saint-Pierre, nous faisons halte à l’Anse Noire que nous aimons beaucoup. Ces deux petites navigations sont vraiment très agréables avec un petit vent d’Est et une mer calme. Bref, nous jouons encore une fois aux touristes navigateurs bienheureux des mers des Caraïbes.

A Saint-Pierre nous mouillons pour quelques jours devant une plage de sable noir à quelque distance de la ville. C’est peu abrité et le mouillage est rouleur. Une route passe le long de la plage et nous retrouvons les bruits de la civilisation… La baie de Saint-Pierre est très sablonneuse et il n’y a pas grand-chose à se mettre sous les yeux lors des baignades. J’au juste la chance de voir une belle tortue lors de ma première sortie. Par contre Thierry va plonger sur les nombreuses épaves de bateaux qui jonchent la rade depuis l’éruption volcanique qui ravagea la ville en 1902. Nous sympathisons avec Maxime, ancien instructeur de plongée qui connait très bien le coin et l’emmène sur les plus belles épaves. Maxime nous indique aussi un point de snorkeling intéressant… à 500 mètres du bateau. Une vielle épave à proximité du rivage par cinq mètres de fond permet à tous de profiter du spectacle.

Une ville bien triste !

La ville est la plus triste que nous ayons vue : ruines, maisons délabrées et noires, pas de terrasse de café pour attirer les touristes ; seul le petit marché est accueillant.

Malgré cela, la ville présente quelques points positifs pour les navigateurs. Un grand ponton permet d’accéder au centre de la ville mais les annexes ont la fâcheuse tendance à passer dessous… A proximité vous avez un supermarché et un robinet d’eau (ouvert avec le marché). La laverie locale est efficace et pas chère mais un peu loin du ponton. Nous devons faire la clearance de sortie au restaurant « l’Alsace à Kay » et en profitons pour aller manger une bonne choucroute, fantasme de Thierry depuis un bon moment !

Visite du zoo

Nous retrouvons la famille suisse avec ses quatre garçons rencontrés à Carriacou : ils font le même périple que nous et nous les croisons régulièrement avec plaisir. Cette fois nous allons au zoo ensemble (juste en face de notre mouillage) et y passons un moment agréable dans un joli parc où subsistent des vestiges d’une maison coloniale. Le petit dernier adopte Thierry et ne lui lâche pas la main de la matinée ! Ca se termine inévitablement par un apéro sur le bateau.

Balade à terre avec les "filles"

Les « filles » (celles que nous avions invité à bord – voir récit précédent), nous invitent à passer une journée avec elles. Nous allons jusque l’Anse Couleuvre au nord du Prêcheur, dernier bourg sur la route de la côte Ouest. Un chemin de randonnée longe la côte à travers la forêt et permet de rejoindre Grand Rivière à 20 km de là au Nord. Le retour se fait grâce à des navettes en bateau. Nous ne nous aventurons pas sur cette distance et nous arrêtons à l’Anse Couleuvre à un petit quart d’heure de marche. Les guides touristiques nous apprennent qu’on trouve là une espèce endémique de mygale (les matoutous) mais nous n’en voyons aucune, au grand soulagement de Margaux qui redoute cette rencontre. La plage est sauvage et encaissée entre des falaises. La houle forme de jolis rouleaux mais seule Margaux va affronter les vagues. Nous retournons plus au sud vers le Carbet et nous attablons sur la plage au restaurant Petitbonum : une bonne adresse où l'on mange bien. Je me régale d’un magret de canard, met totalement inconnu dans les Grenadines. Après une bonne baignade, les filles nous redéposent à la nuit au ponton. Surprise : l’annexe a disparu ! Un gars nous rassure en nous disant qu’elle est passée dessous le ponton. Thierry n’a plus qu’à se mettre à l’eau pour la sortir de là. Ouf, juste une frayeur pour rien !  

C'est où ?

Voir la carte de notre trajet avec ses escales en cliquant ICI.

Fil conducteur

Voir le récit précédent et le récit suivant de la saison 5.

Retrouvez dans la liste à droite tous les récits de la saison 5 --->

Commentaires (2)

Le Moine Marie
  • 1. Le Moine Marie | 21 fév 2019
Revenez vite , fait beau .
goarant
  • 2. goarant | 20 fév 2019
salut Cath et Thierry,

J'ai une nouvelle fois apprécié la lecture des comptes rendus de voyage de Cath, tes talents d'écrivaine me ravissent et c'est avec plaisir que je vous retrouve dans ces récits.
Merci de prendre le temps de narrer vos aventures et de nous faire rêver.Je suis désolé d'apprendre le décès de Jeff que j'avais rencontré avec Thierry, un homme de beaucoup d(humanité. Je suis scandalisé par l'attitude du personnel soignant également mais pas étonné.
je vous embrasse

Michel

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 19 fév 2019