saison 4

Quelques photos de la saison 4 (news du 06/10/18)

Nous n'avons pas réussi à restaurer le disque dur de notre ordinateur où étaient stockées nos photos. Toutefois nous avons pu retrouver quelques photos restées sur les téléphones, appareils photos ou autre tablette. Nous avons donc pu ajouter quelques photos à nos dernières pages de la saison 4 et en avons profité pour compléter notre récit, notamment avec notre retour mouvementé en Bretagne et des photos aériennes des Grenadines.

Les pages touchées de la saison 4 sont :

Fin de saison (news du 07/04/2018)

Nous avions quelques semaines pour faire le tour des Grenadines en mode très cool. Nous avons quitté Tyrrel Bay à Carriacou le 18 mars 2018 et sommes passés par Petit St Vincent, Union puis Mayreau. Le 27 mars, nous allions vers les célèbres Tobago Cays lorsque nous avons talonné. Bien que les dégâts soient apparemment peu importants, l'aeu s'est infiltrée dans le bateau. Nous avons alors décidé de retournet à Carriacou pour faire sortir le bateau au chantier où nous devions le laisser pour l'été. C'est le travel-lift le plus proche de Mayreau. Nous avons mis trois bonnes heures pour rejoindre Carriacou. Heureusement les pompes de cale permettaient d'étaler l'entrée d'eau. Mais le retour a tout de même été très stressant ! Nos vacances sont donc terminées prématurément : nous sommes au chantier jusqu'au 21 avril, date de notre départ.

Voir les pages de la Saison 4 / Arc Antillais

 

La carte de la saison 4 est à jour.

Cap sur Grenade (news du 26/03/2018)

Après une escale technique en martinique nous avons mis le cap au Sud pour chercher un chantier où laisser notre bateau cet été. Deux chantiers étaient en lisse : Tyrrel Bay à Carriacou et St Davids au sud de Grenade. Nous naviguons donc assez rapidement jusque Carriacou  puis St Davids. Notre choix s'est finalement porté sur Carriacou.

A Grenade nous avons fait le tour de l'ïle, d'abord les nombreuses baies du Sud puis la remontée par la côte Ouest.

Nous sommes repassés par Carriacou et maintenant nous visitons tranquillement les îles des Grenadines jusqu'à mi-avril, date à laquelle nous devons sortir le bateau et reprendre l'avion pour la France.

Voir les pages de la Saison 4 / Arc Antillais :

 

Une panne ordinateur nous prive des photos prises en route : les récits comportentmalheureusement peu d'images.

 

Premières escales aux Antilles (news du 24/02/2018)

Arrivés à la Barbade dans la nuit du 15 au 16 janvier 2018 : nous avons mouillé au calme devant une jolie plage. Nous avons ensuite passé une quinzaine de jours à la Barbade et avons fait plusieurs mouillages sur la côte Est entre Port St Charles, Bridgetown et Speightstown.

Nous avons passé une quinzaine de jours au Marin en Martinique pour une escale technique. Ensuite nous sommes descendus tranquillement au sud pour trouver un chantier où laisser le bateau cet été.

Voir nos récits :

 

N.B. La carte de la saison 4 est à jour. 

Récit de notre transat (news du 30/01/18)

Réaction de ma fille Marion à la lecture du récit de notre traversée vers le Cap Vert : "J'ai adoré. Je l'ai lu le soir dans mon lit et j'avais l'impression d'être à bord avec vous". Alors elle m'a demandé de tenir le journal de bord de notre transat. Il est un peu long, mais c'est normal car la transat est bien longue... 16 jours et demi en mer ! Alors, calez vous dans vos oreillers car ça va bouger... et cliquez ICI pour embarquer avec nous. 

J'attends avec impatience vos commentaires.

Ca y est nous avons fait "notre" transat (18/01/2018)

Voilà, nous faisons maintenant partie du club (pas très fermé puisque 1000 bateaux français font cette traversée chaque année) des navigateurs qui sont "passés de l'autre côté" ! Nous avons fait la traversée Cap Vet (Mindelo) jusque la Barbade en exactement 16 jours et demi (pour près de 1800 km). Nous sommes arrivés dans la nuit de dimanche (14 janvier 2018) à lundi et avons "planté notre pioche" devant une belle plage de cocotiers sur la côte Nord-Ouest de l'île... au pied d'une cimenterie bien illuminée ce qui facilite l'aterrissage de nuit : quel bonheur de dormir enfin dans un lit qui ne gigote pas dans tous les sens !!! La traversée a été difficile avec des vents assez forts mais surtout une grosse houle croisée de 5-6 mètres qui balottait le bateau dans tous les sens. Les derniers jours ont été heureusement plus calmes mais nous avons toujours subi une houle croisée désagréable. Tout le monde dit que la transat aller est "facile" avec les alizés et que le plus dur est d'arriver jusqu'aux Canaries... hum.... après on est simplement habitués à naviguer dans des conditions sportives...

Le capitaine ayant très bien préparé le bateau pour cette longue traversée, nous n'avons eu aucun problème technique, hormis le pilote qui a refusé de fonctionner après avoir pris l'eau lors d'un gros grain, mais Thierry en avait emporté un de rechange installé en quelques minutes ! Thierry et moi étions nous aussi bien préparés... mais cette traversée a été fatigante ! Jamais nous ne nous sommes sentis en danger... juste bien secoués et perdus au milieu de cet immense océan ! Nous sommes heureux d'avoir vécu ensemble cette étape décisive de notre nouvelle vie. J'avoue sans fausse modestie être fière (moi qui ne suis pas sportive et plutôt trouillarde, et qui ai passé toute ma vie derrière un bureau...) d'avoir fait cette traversée à l'âge où beaucoup de mes congénères se reconvertissent dans le tricot ou le jardinage...

J'ai tenu le journal de bord de ces journées en mer : le temps de faire ma "copie" et vous aurez le récit de ces journées au milieu de l'océan.

Récit de notre traversée vers le Cap Vert (news du 27/12/18)

Nous sommes actuellement au Cap Vert, à Mindelo, étape mythique des tourdumondistes. Nous avons fait cette traversée à deux, nos équipiers ayant jeté l'éponge à El Hierro aux Canaries.

Pour cette fois j'ai tenu un journal de bord durant notre traversée et j'ai fait un exercice d'écriture pour tenter de vous faire vivre ces 7 jours de mer. C'est difficile pour une informaticienne comme moi de partager des impressions pour rendre le récit plus vivant. J'espère avoir progressé un peu... Voilà donc le long récit de cette traversée houleuse : Canaries - Cap Vert.

Nous regrettons de ne pouvoir passer plus de temps au Cap Vert mais la météo commande et de bonnes conditions s'annoncent pour la fin de semaine. Nous prévoyons de partir le 29 et fêterons le passage à l'an 2018 en mer. La traversée vers les Caraïbes devrait durer une bonne vingtaine de jours, selon les vents.

Dernier tour des Canaries (news du 07/12/17)

Après 6 grandes semaines passées à la marina de Gran Tarajal sur Ferteventura, nous avons enfin largué les amarres en direction de l'île la plus au sud-ouest : El Hierro. Nous avons à notre bord Laure et Patrice, équipiers novices, qu'il nous faut amariner avant le départ pour le Cap Vert. Un petit tour des îles a bien fait l'affaire car nous avons rencontré un peu de conditions pas très agréables pour des débutants : ils tiennent le coup ! Nous avons contourné Gran Canaria puis longé la côte Nord de Tenerife avant de tracer vers la Gomera où ils sont allés rendre visite à leur fille. De retour à bord nous sommes partis vers La Rastinga, au sud de El Hierro. Nous y attendons des conditions favorables pour descendre au Cap Vert. 800 milles nautiques (1500 km) nous attendent et nous espérons arriver là bas en 8 jours. En principe nous aurons un vent de Nord-Est qui nous poussera gentiment... en espérant qu'il n'y ait pas trop de houle !

Voir les pages :

 

La carte de la saison 4 est à jour : vous y verrez le détail de notre périple.

Prochaines nouvelles après notre arrivée au cap Vert où nous allons passer les fêtes de fin d'année... qui s'annoncent joyeuses car plein de bateaux français rencontrés aux Canaries filent là-bas !